Le motet à la cour française de Chypre (2011)

Séminaire d’études CEMM /MSH, organisé par Gisèle Clément-Dumas et Isabelle Fabre

 25 mai 2011 – 9h30-16h30

 « Le motet dans les pratiques curiales et cléricales en Chypre au tournant des XIVe et XVe s. » État des lieux de la recherche et perspectives d’étude

Ce premier séminaire autour du manuscrit Torino J.II.9 constitue une première étape dans le projet « Voix plurielle » consacré à l’étude et l’interprétation des motets de la cour française de Chypre au début du XVe siècle. Réunissant des chercheurs chypriotes et français venus de disciplines variées, il fournira le cadre d’un premier échange posant les jalons d’une recherche commune pour les quatre ans à venir. Il s’agira donc moins, à cette étape inaugurale, de proposer une série de communications en prise directe avec le corpus, que d’offrir une tribune où chacun peut exposer ses vues et soumettre ses idées et perspectives. Le but est de procurer des assises solides au projet, tant dans ses dimensions artistiques que scientifiques, par un dialogue à la fois ouvert et approfondi entre les différentes disciplines – histoire, musicologie et littérature.

9h30-12h : le répertoire du manuscrit Torino J.II.9, cohérence et hétérogénéité ; le corpus des motets.

– Gisèle Clément-Dumas : Bilan historiographique

– Isabelle Fabre : Les motets du ms. Torino J.II.9 : essai de typologie littéraire

– Fanch Thoraval :  : Le ms. Torino J.II.9 et la littérature cléricale : quelques traces du culte de saints chypriotes

– Evagoras Karageorgis : Le ms. J.II.9 dans le contexte des pratiques musicales chypriotes

14h-17h : le contexte politico-culturel et la cour française en Chypre aux XIVe-XVe siècles, entre originalité et tradition.

– Evelien Chayes : Manuscrits illuminés et autre capital culturel associés à Chypre, fin XIVe siècle. Quelques réflexions à propos de l’île dans la perspective de la transmission culturelle.

– Angel Nicolaou-Konnari : Chypre médiévale (1191-1571), lieu de production et d’inspiration musicale

– Christina Kaoulla : Les mariages du roi Janus. Nouvel état de la recherche

– Yannis Ioannou : Monde Lusignan et écrivains chypriotes contemporains 

– Gisèle Clément-Dumas et Isabelle Fabre : Conclusions

– Els Janssens : Ouvertures sur la création

Participants :

– Evelien CHAYES, Docteur, Lecturer, Département d’études Françaises et de Langues Vivantes, Université de Chypre

– Gisèle CLEMENT-DUMAS, Maître de conférences en histoire des musiques médiévales, Université Montpellier III

– Isabelle FABRE, Maître de conférences en langue et littérature françaises médiévales, Université Montpellier III

– Yannis IOANNOU, Professeur de Littérature Française et Comparée, Département d’études Françaises et de Langues Vivantes, Université de Chypre :

– Els JANSSENS, Mezzosoprano, Directrice artistique de l’ensemble Mora Vocis

– Christina KAOULLA, Docteur en histoire médiévale, Université de Chypre

– Evagoras KARAGEORGIS, Professeur de Musique et Compositeur, Nicosie, Chypre

– Angel NICOLAOU-KONNARI, Professeur d’Histoire médiévale, Université de Chypre

– Fanch THORAVAL, ATER en musicologie, Université de Dijon

Laisser un commentaire