Géraldine Victoir

geraldine.victoir[a]univ-montp3.fr

Maître de conférences en histoire de l’art médiéval

Domaines de recherche 

Peintures murales gothiques – polychromie de l’architecture – architecture castrale et résidence des princes autour de 1400

Formation 

(2010) Doctorat en histoire de l’art, Courtauld Institue of Art, Université de Londres, Gothic Wall Painting in Picardy, ca.1250-ca.1350, sous la direction de Paul Crossley et David Park

Domaines d’enseignement 

Art médiéval – art gothique

Activités scientifiques 

– Membre associé du groupe de recherche RANK, Rang und Ordnung. Ausbildung und Visualisierung politischer und sozialer Ordnung im spätmittelalterlichen Fürstentum im europäischer Vergleich, université de Heidelberg, dir. J. Peltzer (Emmy Noether/DFG, Starting Grant/ERC).

– Membre du GRPM, Groupe de Recherches sur la Peinture Murale (www.grpm.asso.fr)

Bibliographie sélective

« La polychromie et l’apport de son étude à la connaissance de l’architecture gothique », dans Architecture et sculpture gothiques : renouvellement des méthodes et des regards, Actes du colloque international de Noyon, 19-20 juin 2009, dir. A. Timbert et S. D. Daussy, Rennes, 2012, p. 121-135.

« La polychromie et son commanditaire : un essai de mise en couleur dans la tribune sud de la cathédrale de Noyon », dans La cathédrale de Noyon : cinq années de recherches, dir. A. Timbert et S. Daussy, Noyon, Société historique archéologique de Noyon, 2011, p. 143-158.

« La peinture murale du palais du séjour », dans Art et architecture à Etampes au Moyen Age, Actes de la journée d’étude tenue à Etampes le 20 déc. 2008, dir. E. Baillieul, 2010, p. 155-177.

« Nature in Architecture: The Vegetal World and Architectural Polychromy in Northern France from the Mid-Twelfth to Mid-Fourteenth Century », dans Art and Nature, Studies in Medieval Art and Architecture, Immediations Conference Papers I, dir. L. Cleaver, K. Gerry, J. Harris, Londres, Courtauld Institute of Art, 2009, p. 69-79.

(avec D. Hanquiez), « A la découverte d’un espace liturgique: les pièces déposées de la nef de l’église prieurale de Saint-Leu-d’Esserent et leur polychromie », dans L’architecture en objets: les dépôts lapidaires de Picardie, Actes de la journée d’étude tenue à Amiens, 22 Sept. 2006, dir. A. Timbert et D. Hanquiez, Amiens, 2008, p. 83-119.

« Profane ou religieux? Le choix des sujets dans les demeures de laïcs et d’ecclésiastiques en Picardie au XIVe siècle », dans La peinture murale dans la demeure au Moyen Age, Actes des journées d’étude tenues à Angers, 15-16 nov. 2007, dir. C. Leduc. En ligne

« La polychromie de la cathédrale de Noyon et la datation des voûtes quadripartites de la nef », Bulletin Monumental, 163-3, (2005), p. 251-254.

Les commentaires sont fermés.