Vincent Challet

vincent.challet[a]univ-montp3.fr

Maître de conférence en histoire de l’Occident médiéval

Ancien élève de l’École Normale Supérieure de Fontenay/ Saint-Cloud, mes recherches actuelles portent d’une part sur une étude comparée des révoltes médiévales à l’échelle européenne et leur mise en perspective dans le cadre de la genèse de l’État moderne et de la constitution d’un espace public politique (programme européen « Espacio publico, opinion y critica politica a fines de la Edad Media), d’autre part sur la construction des identités urbaines dans l’espace méridional – et notamment celle de Montpellier – à travers le programme ANR « Thalamus » dont je suis le coordinateur scientifique

Domaines de recherche 

Histoire et identités urbaines – Histoire sociale – Révoltes populaires – Société politique – Communautés urbaines et rurales – Histoire du Languedoc

Formation

(2002) Doctorat en histoire. Thèse : Mundare et auferre malas erbas : la révolte des Tuchins en Languedoc (1381-1384), sous la direction de Monique Bourin, Université Paris-I Panthéon-Sorbonne

(1994) Agrégation d’histoire

Domaines d’enseignement

Préparation au Capes (« Le prince et les Arts ») – Histoire et patrimoine – Histoire urbaine – Histoire rurale – Histoire du Languedoc

Comités et Activités scientifiques

– Secrétaire de rédaction de la revue « Cahiers de Recherches Médiévales et Humanistes » (revue partiellement en ligne)

– Coordinateur scientifique du programme de recherches « Thalamus » (programme ANR 2010-JCJC 2003 01)

– Codirecteur du programme européen « Espacio publico, opinion y critica politica a fines de la Edad Media »

Prix

(2003) Prix Jean-Baptiste Poux de la meilleure thèse

Bibliographie 

« Un espace public sans spatialité : le dialogue politique entre le roi et ses sujets languedociens », dans P. Boucheron et N. Offenstadt (dir.), L’espace public au Moyen Âge. Débats autour de Jürgen Habermas, Paris, Presses Universitaires de France, Le Nœud Gordien, Paris, 2011, p. 337-352

« Las revueltas medievales : sociabilidades conflictivas o conflictos de sociabilidad ? », dans J. C. Martin Cea (coord.), Convivir en la Edad Media, Burgos, Éd. Dossoles, 2010, p. 233-251.

« Y a-t-il des consuls à Béziers avant 1247 ? Réflexions sur l’histoire du consulat biterrois à la veille de la Croisade », dans M. Bourin (dir.), En Languedoc au XIIIe siècle. Le temps du sac de Béziers, Perpignan, Presses Universitaires de Perpignan, 2010, p. 203-226.

« La réalité du prélèvement fiscal en Languedoc à la fin du Moyen Âge : le cas de Saint-Guilhem-le-Désert », dans L. Feller (éd.), Écritures de l’espace social. Mélanges d’histoire médiévale offerts à Monique Bourin, Paris, Publications de la Sorbonne, 2010, p. 557-574.

« Tuchins and Brigands de Bois : Peasant Communities and Self-Defence Movements in Normandy During the Hundred Years War », dans The Fifteenth Century, vol. IX (English and Continental Perspectives), Woodbridge, The Boydell Press, 2010, p. 85-99.

« Le bien commun à l’épreuve de la pratique : discours monarchique et réinterprétation consulaire en Languedoc à la fin du Moyen Âge », Revue française d’histoire des idées politiques, n° 32 (Pouvoir d’un seul et bien commun (VIe-XVIe siècles), Paris, Picard, 2e semestre 2010, p. 311-324.

« Political Topos or Community Principle ? Res Publica as a Source of Legitimacy in the French Peasants’ Revolts of the Late Middle Ages”, dans W. Blockmans, A. Holenstein et J. Mathieu (éd.), Empowering interactions. Political cultures and the Emergence of the State in Europe 1300-1900, Ashgate, 2009, p. 205-218.

“Peasants’ Revolts Memories: Damnatio memoriae or Hidden Memories?”, dans Lucie Doležalová (éd.), Memory Constructions in the Middle Ages, Brill, 2009, p. 236-247.

« Un mouvement anti-seigneurial ? Seigneurs et paysans dans la révolte des Tuchins », dans Haro sur le seigneur ! Les luttes anti-seigneuriales dans l’Europe médiévale et moderne, Cahiers de Flaran XXIX, Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 2009, p. 19-31.

(en collaboration avec Germain Butaud), « Guerre et transfert intra-muros des monastères en Languedoc et en Comtat-Venaissin (milieu XIVe-milieu XVe siècle), Moines et religieux dans la ville (XIIe-XVe siècles), Cahiers de Fanjeaux n° 44, Toulouse, Privat, 2009, p. 517-568.

« Peuple et élites : stratégies sociales et manipulations politiques dans les révoltes paysannes (France, XIVe-XVe siècles) », dans Ph. Depreux (éd.), Révolte et statut social de l’Antiquité tardive aux Temps modernes, Munich, Oldenbourg (Pariser Historische Studien, 87), 2008, p. 213-228.

« L’exclusion par le nom: réflexions sur la dénomination des révoltés à la fin du Moyen-Âge », dans N. Gonthier (éd.), L’exclusion au Moyen Âge, Cahiers du Centre d’Histoire Médiévale n° 4, Lyon, 2007, p. 373-388.

« Tuchins et brigands des bois : communautés paysannes et mouvements d’autodéfense en Normandie pendant la guerre de Cent Ans », dans C. Bougy et S. Poirey (éd.), Images de la contestation du pouvoir dans le monde normand (Xe-XVIIIe siècle), Caen : Presses Universitaires de Caen, 2007, p. 135-146 (En ligne)

V. Challet, J.-Ph. Genet, H. R. Oliva, J. Valdeon (éd.), La Société politique à la fin du XVe siècle dans les royaumes ibériques et en Europe, Paris/ Valladolid : Publications de la Sorbonne/ Universidad de Valladolid, 2007

« Pro deffensione rei publice et deffensione patrie: les paysans ont-ils une conscience politique ? », dans V. Challet, J.-P. Genet, R. H. Oliva et J. Valdeon (éd.), La société politique à la fin du XVe siècle dans les royaumes ibériques et en Europe, Paris/ Valladolid : Publications de la Sorbonne/ Universidad de Valladolid, 2007, p. 165-178.

– V. Challet (éd.), « Maîtrise et perception de l’espace dans le Languedoc médiéval. Études offertes à Monique Bourin », Annales du Midi, t. 119, n° 260, Toulouse, Privat, octobre-décembre 2007 (publication partielle des actes du colloque de Béziers)

(en collaboration avec J.-L. Abbé) « Du territoire à la viguerie: espaces construits et espaces vécus à Saint-Guilhem-le-Désert à la fin du Moyen Âge », Annales du Midi, t. 119, n° 260, Toulouse, Privat, octobre-décembre 2007, p. 509-532.

« Villages en guerre: les communautés de défense dans le Midi pendant la guerre de Cent Ans », Archéologie du Midi médiéval, t. 25, 2007, p. 111-122

« Au cœur de la révolte : les conflits paysans et leur résonance en milieu urbain en Languedoc à la fin du Moyen Âge » dans F. Clément, J. Tolan et J. Wilgaux, Espaces d’échanges en Méditerranée. Antiquité et Moyen Âge, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2006, p. 149-162

« Le Tuchinat en Toulousain et dans le Rouergue (1381-1393) : d’une émeute urbaine à une guérilla rurale ? », Annales du Midi, t. 118, n° 256, Toulouse, Privat, octobre-décembre 2006, p. 513-525

« Entre expansionnisme capétien et relents d’hérésie : le procès des templiers du Midi », Les ordres religieux militaires dans le Midi (XIIe-XIVe siècle), Cahiers de Fanjeaux n° 41, Toulouse, Privat, 2006, p. 139-168

« Compoix et tensions sociales : l’exemple de Pont-Saint-Esprit (1390) », dans A. Rigaudière (dir.), De l’estime au cadastre en Europe. Le Moyen Âge, Paris, Comité pour l’Histoire Économique et Financière de la France, 2006, p. 289-305 (en ligne)

(en collaboration avec H.R. Oliva Herrer) « La sociedad politica y el mundo rural a fines de la  Edad Media », Edad Media, revista de historia, n° 7, 2006, p. 75-98

« Moyran, los traidors, moyran » : cris de haine et sentiment d’abandon dans les villes languedociennes à la fin du XIVe siècle » dans E. Lecuppre-Desjardins et A.-L. Van Bruaene (éd.), Emotions in the Heart of the City (14th-16th century), Turnhout, Brepols (Urban History 5), p. 83-92

« Compagnons contre gens d’armes en Languedoc : les Tuchins au secours des communautés », dans L. Feller (éd.), Contrôler les agents du pouvoir, Limoges, PULIM, 2004, p. 343-355

« Au miroir du Tuchinat : relations sociales et réseaux de solidarité dans les communautés languedociennes à la fin du XIVe siècle », Cahiers de Recherches Médiévales, n° 10, 2003, p. 71-87

« Émouvoir le prince. Révoltes populaires et recours au roi en Languedoc vers 1380 », Hypothèses 2001, p. 325-333

« La révolte des Tuchins : banditisme social ou sociabilité villageoise ? », Médiévales, n° 34, printemps 1998, p. 101-112


Laisser un commentaire